Constipation chez un enfant : Que faire ?

Constipation chez un enfant : Que faire ?

octobre 21, 2019 0 Par admin

La constipation d’un enfant et d’un adulte se manifeste différemment. De ce fait, si le cas se présente chez votre enfant, vous devez le détecter rapidement et apporter le traitement adéquat qui est, bien sûr, différent de celui d’un adulte.

Reconnaître la constipation d’un enfant

On parle de constipation chez l’enfant quand la fréquence de ses selles diminue considérablement que d’habitude. Il faut savoir que la constipation n’est pas une maladie en soi. Pourtant, elle peut causer chez votre bambin des douleurs abdominales ou des fissures anales qui se caractérisent par des saignements et de la sensibilité au moment de l’évacuation des selles. Parfois, la constipation forme aussi un bouchon de selles dures dans le rectum.

Les signes de la constipation varient selon l’âge de l’enfant, mais en général ils se manifestent en trois situations. Il se peut que la fréquence d’émission des selles chez votre petit ait diminué. La constipation se reconnait également par les selles petites et dures, ou encore les selles volumineuses et douloureuses. En raison de sa souffrance, l’enfant peut se retenir par peur de revivre l’évènement douloureux. Par contre, cette réaction de rétention peut davantage aggraver la situation.

Les causes de la crise de constipation

À titre d’information, sachez que les crises de constipation sont fréquentes chez les enfants. Elles sont dans la plupart des cas liées au mode de vie et à l’alimentation. On compte, par exemple, un apport insuffisant en liquides et en fibres alimentaires. En revanche, des repas très riches en produits laitiers, en viandes et en aliments très gras ou sucrés peuvent également en être la cause. Mis à part cela, chez le bébé, elles sont aussi générées par le changement d’alimentation, notamment chez les nourrissons qui commencent petit à petit à consommer des fruits et des légumes.

Par ailleurs, il se peut que la constipation soit de nature psychologique. Elle peut être causée par un stress émotionnel ou physique, entre autres, le déménagement, l’apprentissage de la propreté, l’arrivée d’un autre enfant… Outre cela, vous devez aussi savoir que plus rarement, elle est due à une maladie sous-jacente, une prise de médicament, une routine bousculée ou un manque d’intimité.

Traiter la constipation chez l’enfant

Si votre bambin est constipé, votre premier réflexe doit être de lui faire boire beaucoup d’eau, idéalement 8 verres par jour. Puis, augmentez l’apport en fibre alimentaire dans ses aliments et limitez les apports en aliments très gras ou très sucrés. Vous devez également lui faire boire du jus de pruneaux ou lui faire manger de la purée de pruneaux. En parallèle à ce changement d’alimentation, donnez à votre enfant de l’huile minérale ou de la gelée de Lansoyl pour faciliter l’évacuation des selles. Toutefois, ce remède est contre-indiqué pour les nourrissons de moins de 12 mois pour éviter l’étouffement et l’inhalation dans les poumons.

Si la constipation persiste plus d’une semaine malgré la prise d’un médicament en vente libre, il est fortement conseillé de consulter le médecin. Il pourra en déterminer la cause et prescrire, en cas de besoin, un traitement médical. Par ailleurs, vous ne devez pas utiliser des suppositoires et des laxatifs, faire des lavements ou donner des suppléments de fibres si ce n’est pas recommandé par un médecin.